Association Posturologie-Orthopractie Index du Forum Association Posturologie-Orthopractie
Site de l'association Association Posturologie ORthopractie (A.P.R.O)
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

1. Effet LACKNER - 2. Réaction vagale

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Association Posturologie-Orthopractie Index du Forum -> Orthopractie -> Forum à destination des professionels de santé
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
van de Walle



Inscrit le: 18 Nov 2010
Messages: 2

MessagePosté le: 21/11/2010 13:38:45    Sujet du message: 1. Effet LACKNER - 2. Réaction vagale Répondre en citant

1. Effet "LACKNER" : souvent cité par JL. SAFIN et n'ayant pas par ailleurs trouver d'explication claire sur ce sujet, je souhaiterais en connaître la définition ?

2. Réaction vagale : a) lorque celle-ci se présente, hormis le repos de récup. immédiat, est-il préférable de :
- reprendre la séance afin de la terminer ? (=si plus de réac. bien év.)
- ou de stopper la séance ? et :
- ou postposer celle-ci à 1 semaine pour la reprendre...?
- ou attendre (3 sem.) les résultats obtenus en regard du motif de consultation ?
b) Si ce type de réaction devait se représenter chez une même p. lors d'une deuxième séance....qu'en penser ? Changer de thérapeute...de thérapie.....?

Merci.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 21/11/2010 13:38:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Invité
Invité





MessagePosté le: 22/11/2010 07:16:18    Sujet du message: 1. Effet LACKNER - 2. Réaction vagale Répondre en citant

Bonjour Eric,

Quand tu cites l'effet Lackner, tu veux sans doute parler de l'effet Pinnochio en particulier et des kinesthèses en général. Tous les sens sont ambigus et peuvent conduire à des biais dans la façon dont le cerveau code leurs signaux.
Quand tu manges du piment et que tu ressents une sensation de brûlure dans la bouche, tu pourras constater avec un thermomètre que la température de ta bouche n'a pourtant pas changé. Ce qui s'est passé, c'est que la capsicaïne du piment a fait décharger les thermorécepteurs de ta bouche et que pour ton cerveau, en terme de perception consciente, c'est comme si tu avais le feu dans la bouche : leurre sensoriel mais réalité perceptive; Avec le menthol, c'est le contraire.

Le toucher n'échappe pas à ces ambiguïtés.
Il y a de nombreux travaux expérimentaux (en France, c'est surtout l'équipe de JP Roll, CNRS Marseille) sur les effets induits, en terme de perception du corps, par les vibrations tendineuses ou cutanées : à certaine fréquence et dans certaines conditions, elles sont susceptibles de provoquer une illusion de mouvement articulaire (kinesthèse) corrélée au champ d'action du muscle qui est vibré. Effet Lackner = kinesthèse = illusion sensorielle ou biais perceptif.
Tu retrouves ces biais perceptifs dans d'autres circonstances, par exemple chez l'héminégligent, chez le patient vestibulaire (quand le patient a un vertige et te dit qu'il qu'il voit les murs qui tournent, alors que de toute évidence ils ne bougent pas), dans les OBE (out of body experience), etc..

Cordialement

JLS
Revenir en haut
van de Walle



Inscrit le: 18 Nov 2010
Messages: 2

MessagePosté le: 22/11/2010 12:17:30    Sujet du message: - 2. Réaction vagale Répondre en citant

Merci JL. de ta réponse pour le premier point. C'est clair
Si tu as l'occasion, pourrais-tu me répondre au 2ème. point ?
D'avance Merci !
Denis van de Walle.
Revenir en haut
Invité
Invité





MessagePosté le: 23/11/2010 08:02:14    Sujet du message: 1. Effet LACKNER - 2. Réaction vagale Répondre en citant

Je passe d'Eric à Denis !!
Pour le vagal, je pense qu'il n'est pas possible de continuer ou de reprendre la séance parce que les réactions vagales réapparaissent trés vite et vont en s'accentuant. Au minimum, faut-il s'abstenir de travailler debout parce que la stase veineuse dans les membres inférieurs complique encore la situation. En conclusion, attendre vraiment suffisamment longtemps que le patient récupère et travailler patient assis voir couché (et se contenter d'effets plus segmentaires).
Si c'est un patient identifié "à forte facilité à avoir de telles sorties de routes neurovégétatives", travailler d'emblée assis et faire le maximum de travail possible assis.
Les post-effets posturaux sont moindres mais il y en a quand même et comme ce sont des sujets "amplificateurs" autonomes de réponse à la stimulation...

Cordialement
JLS
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 03/12/2016 06:45:28    Sujet du message: 1. Effet LACKNER - 2. Réaction vagale

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Association Posturologie-Orthopractie Index du Forum -> Orthopractie -> Forum à destination des professionels de santé Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com