Association Posturologie-Orthopractie Index du Forum Association Posturologie-Orthopractie
Site de l'association Association Posturologie ORthopractie (A.P.R.O)
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

plateforme de stabilometrie
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Association Posturologie-Orthopractie Index du Forum -> Orthopractie -> Forum à destination des professionels de santé
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Invité
Invité





MessagePosté le: 29/09/2010 07:03:19    Sujet du message: plateforme de stabilometrie Répondre en citant

Eh bien !!

Je ne commenterai pas le passage sur la multitest : chacun appréciera la pertinence du propos.

Pour la vicariance Théophile OHLMANN : theophile.ohlmann@upmf-grenoble.fr et Michel LACOUR.

JL SAFIN
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 29/09/2010 07:03:19    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Invité
Invité





MessagePosté le: 29/09/2010 11:48:41    Sujet du message: plateforme de stabilometrie Répondre en citant

Pourriez-vous développer un peu l'argumentation ? Comme mentionné plus haut, je suis tout à fait prêt à changer d'avis. Mais il faut des arguments solides. Pas simplement laisser entendre que le commentaire est tellement bête qu'il ne mérite pas qu'on y réponde. Parce que ça pose un vrai problème, et je ne poste pas juste pour le plaisir de troller un forum. Si je suis aussi incisif, c'est parce que certaines réactions auxquelles j'ai été confronté m'ont passablement énervé.

Sans parler de la vicariance sensorielle (je pensais qu'elle ne s'appliquait qu'aux sujets sains ??), quid du problème de l'asservissement de la plate-forme et de la pertinence des équations utilisées pour les bilans notamment somesthésique ?
Revenir en haut
Invité
Invité





MessagePosté le: 03/10/2010 21:08:52    Sujet du message: plateforme de stabilometrie Répondre en citant

Je n'utilise pas la multitest, donc je n'ai pas d'éléments pour commenter.

Pour ce qui est de la vicariance ou de la flexibilité des choix dans l'utilisation des signaux périphériques ou dans l'élaboration des stratégies, elle est à la base des notions de substitution ou de suppléance sensorielle qui commencent à être utilisée en thérapeutique. Un bon exemple est le Brain Port, extrapolé du TDU de Paul Bach Y Rita.

Cordialement
JL Safin
Revenir en haut
jimeno



Inscrit le: 14 Fév 2007
Messages: 2

MessagePosté le: 24/11/2010 10:12:40    Sujet du message: plateforme de stabilométrie Répondre en citant

Madame, Monsieur

Je suis très surpris par vos propos. En effet, en ce qui concerne le multitest, Mr Bruno Fréchard a effectué plusieurs centaines de mesures. Il n’a pas constaté de dysfonction particulière. Ses enregistrements font d’ailleurs l’objet d’écrits et de présentations. Cette année, une centaine de praticiens se sont réunis afin de discuter sur l’usage de ce type d’appareil. Je n’ai pas entendu de critique spécifique. Et un grand nombre d’entre eux avait une certaine expertise dans le domaine vestibulaire.

Néanmoins, il est fort intéressant de s’interroger sur l’intérêt et la fiabilité des outils qui nous sont proposés aujourd’hui. Il est vrai que nous pouvons trouver une variabilité d’une machine à une autre avec le même patient à la même heure, à quelques minutes prés. Il est vrai aussi que nous pouvons trouver une variabilité assez aléatoire sur un certain nombre de mesures sur une même machine, au même moment, dans les mêmes conditions environnementales pour un même individu. Mais est-ce vraiment le cas sur une population importante et sur une durée conséquente ?

C’est pourquoi je souhaiterai savoir sur combien de cas votre étude a porté ? Quels étaient les critères qui définissaient ces patients ? Avez-vous utilisé une population témoin ? Quels ont été, selon vous, les paramètres significatifs ? Quels étaient vos examens cliniques choisis ? Quels résultats avez-vous obtenus avant et après votre traitement ? En quoi consistait votre traitement ?

Je suis certain que vos réponses vont permettre une meilleure compréhension de votre étude et que vos remarques critiques et constructives ne pourront que faire évoluer favorablement ces nouveaux outils d’analyse et de traitement qui ne sont, il faut bien le reconnaître, qu’à leur balbutiements.

Pour information, Madame, Monsieur, Mr Michel Lacour, directeur de recherche au CNRS à Marseille, a longuement écrit sur la vicariance. Vous trouverez des articles dans la collection « Posture et équilibre » éditée chez Solal.
Revenir en haut
Invité
Invité





MessagePosté le: 24/11/2010 11:00:04    Sujet du message: plateforme de stabilometrie Répondre en citant

Monsieur X... jeune diplômé,[/b]


Je réponds à votre message en tant que rééducateur.

Lorsque votre maître de stage m'a demandé de bien vouloir donner mon avis sur votre mémoire de fin d'étude, j'ai accepté.
Après une lecture attentive de votre devoir, et quelques propositions de correction, j'ai indiqué à votre responsable, que je trouvais fort courageux pour un stagiaire non initié et inexpérimenté d'appréhender un sujet si délicat et difficile.

J'ai indiqué aussi que le choix du patient n'avait pas été des plus judicieux, et complexe à souhaits,loin de représenter un cas d'école.
Par téléphone j'ai essayé de vous donner certains conseils .
Surprenantes ont été vos conclusions ! Alors que votre mémoire a été fait sur un patient, et un seul, vous avez trouvé utile d'en faire une généralité.

Je n'ai pas l'intention de polémiquer, je laisse ce soin à certains de mes confrères, qui trouveront peut être utile d'intervenir.

Permettez-moi cependant de vous indiquer certaines bonnes lectures, elles vous aideront à mieux cerner les différentes entrées de la fonction d'équilibration et en particulier la fonction labyrinthique et ses pathologies, lieu ou par définition on risque de se perdre...

Salutations confraternelles.


Processus Vicariants idiosyncrasiques, Drs Lacour, Borel, Lopez
"Corrélation Equitest-Multitest", Mr Y. Sornay, Kinésithérapie Scientifique septembre 2003
"Chutes du sujet agé", Dr Henner et Mr Soulé, Kinésithérapeute Scientique novembre 2004
Site Framiral http://www.framiral.fr/fr/publications.php
Revenir en haut
Invité
Invité





MessagePosté le: 24/11/2010 14:48:53    Sujet du message: Re: plateforme de stabilométrie Répondre en citant

jimeno a écrit:
Madame, Monsieur

Je suis très surpris par vos propos. En effet, en ce qui concerne le multitest, Mr Bruno Fréchard a effectué plusieurs centaines de mesures. Il n’a pas constaté de dysfonction particulière. Ses enregistrements font d’ailleurs l’objet d’écrits et de présentations. Cette année, une centaine de praticiens se sont réunis afin de discuter sur l’usage de ce type d’appareil. Je n’ai pas entendu de critique spécifique. Et un grand nombre d’entre eux avait une certaine expertise dans le domaine vestibulaire.

Néanmoins, il est fort intéressant de s’interroger sur l’intérêt et la fiabilité des outils qui nous sont proposés aujourd’hui. Il est vrai que nous pouvons trouver une variabilité d’une machine à une autre avec le même patient à la même heure, à quelques minutes prés. Il est vrai aussi que nous pouvons trouver une variabilité assez aléatoire sur un certain nombre de mesures sur une même machine, au même moment, dans les mêmes conditions environnementales pour un même individu. Mais est-ce vraiment le cas sur une population importante et sur une durée conséquente ?C’est pourquoi je souhaiterai savoir sur combien de cas votre étude a porté ? Quels étaient les critères qui définissaient ces patients ? Avez-vous utilisé une population témoin ? Quels ont été, selon vous, les paramètres significatifs ? Quels étaient vos examens cliniques choisis ? Quels résultats avez-vous obtenus avant et après votre traitement ? En quoi consistait votre traitement ?

Je suis certain que vos réponses vont permettre une meilleure compréhension de votre étude et que vos remarques critiques et constructives ne pourront que faire évoluer favorablement ces nouveaux outils d’analyse et de traitement qui ne sont, il faut bien le reconnaître, qu’à leur balbutiements.

Pour information, Madame, Monsieur, Mr Michel Lacour, directeur de recherche au CNRS à Marseille, a longuement écrit sur la vicariance. Vous trouverez des articles dans la collection « Posture et équilibre » éditée chez Solal.

Cette plateforme est un outil pour les cliniciens ,non?Une variabilité des mesures pour un même sujet est à mon sens un vrai problème...Ce jeune MK a exposé le fait que pour son patient les mesures n'étaient pas fiable avec cette plateforme.On pourrait se poser la question de sa fiabilité en générale.Mais vous allez nous donner les références des articles publiés dans des revues mettant en évidence la bonne reproductibilité de ces mesures.Merci
Revenir en haut
Alain Zeitoun
Invité





MessagePosté le: 24/11/2010 15:54:26    Sujet du message: réponse à Mr X... jeune diplômé Répondre en citant

Monsieur Alain Zeitoun, kinésithérapeute à cannes (06400)

Monsieur X... jeune diplômé,
[/b]

Je réponds à votre message en tant que rééducateur.

Lorsque votre maître de stage m'a demandé de bien vouloir donner mon avis sur votre mémoire de fin d'étude, j'ai accepté.
Après une lecture attentive de votre devoir, et quelques propositions de correction, j'ai indiqué à votre responsable, que je trouvais fort courageux pour un stagiaire non initié et inexpérimenté d'appréhender un sujet si délicat et difficile.

J'ai indiqué aussi que le choix du patient n'avait pas été des plus judicieux, et complexe à souhaits,loin de représenter un cas d'école.
Par téléphone j'ai essayé de vous donner certains conseils .
Surprenantes ont été vos conclusions ! Alors que votre mémoire a été fait sur un patient, et un seul, vous avez trouvé utile d'en faire une généralité.

Je n'ai pas l'intention de polémiquer, je laisse ce soin à certains de mes confrères, qui trouveront peut être utile d'intervenir.

Permettez-moi cependant de vous indiquer certaines bonnes lectures, elles vous aideront à mieux cerner les différentes entrées de la fonction d'équilibration et en particulier la fonction labyrinthique et ses pathologies, lieu où par définition on risque de se perdre...

Salutations confraternelles.

Alain Zeitoun


Processus Vicariants idiosyncrasiques, Drs Lacour, Borel, Lopez
"Corrélation Equitest-Multitest", Mr Y. Sornay, Kinésithérapie Scientifique septembre 2003
"Chutes du sujet agé", Dr Henner et Mr Soulé, Kinésithérapeute Scientique novembre 2004
Site Framiral http://www.framiral.fr/fr/publications.php
Revenir en haut
sebb



Inscrit le: 01 Nov 2010
Messages: 22

MessagePosté le: 24/11/2010 21:15:36    Sujet du message: plateforme de stabilometrie Répondre en citant

http://www.framiral.fr/fr/publications.php
Merci de me préciser quel article parle de la fiabilité du multitest.
seb
Revenir en haut
Invité
Invité





MessagePosté le: 26/11/2010 19:06:45    Sujet du message: plateforme de stabilometrie Répondre en citant

Regarde à la rubrique tous les messages
Revenir en haut
sebb



Inscrit le: 01 Nov 2010
Messages: 22

MessagePosté le: 27/11/2010 19:53:12    Sujet du message: plateforme de stabilometrie Répondre en citant

Anonymous a écrit:
Regarde à la rubrique tous les messages

???
Revenir en haut
Invité
Invité





MessagePosté le: 29/11/2010 07:00:30    Sujet du message: plateforme de stabilometrie Répondre en citant

la discussion concerne des messages que tu trouveras à la rubrique "tous les messages" et en tapant sur 3 mois et 1mois
Revenir en haut
sebb



Inscrit le: 01 Nov 2010
Messages: 22

MessagePosté le: 29/11/2010 09:51:33    Sujet du message: plateforme de stabilometrie Répondre en citant

Anonymous a écrit:
la discussion concerne des messages que tu trouveras à la rubrique "tous les messages" et en tapant sur 3 mois et 1mois

J'avoue encore une fois ne pas comprendre :j'ai regardé à la rubrique tous les message sur ce site...Je ne vois pas de réponse à ma demande.Est il impossible à mr Zeitoun de me donner UNE référence d'un article sur le site de Framital montrant la bonne fiabilité de cette plateforme (reproductibilité des mesures)?
C'est vrai que je peux aussi lire l'ensemble des articles...
Merci
Revenir en haut
Invité
Invité





MessagePosté le: 03/12/2010 21:34:19    Sujet du message: plateforme de stabilometrie Répondre en citant

Le plus simple est que entre en contact directement avec Alain Zeitoun via le site de la société Framiral.
JLS
Revenir en haut
sebb



Inscrit le: 01 Nov 2010
Messages: 22

MessagePosté le: 04/12/2010 07:07:22    Sujet du message: plateforme de stabilometrie Répondre en citant

Anonymous a écrit:
Le plus simple est que entre en contact directement avec Alain Zeitoun via le site de la société Framiral.
JLS

MR Zeitoun passe régulièrement sur ce forum.Je pensais qu'il aurait quelques éléments (articles) montrant que cet étudiant annonce est faux:(je me serais contenter d'une petite étude montrant que les mesures étaient reproductibles) .
La première chose,il me semble lorsque l'on vend un produit de mesure quel qu'il soit (même un pèse-personne) est de vérifier/démontrer que cette mesure effectuée plusieurs fois de suite est toujours à peu près là même!Je demande juste cela:où peut on trouver cette info sur la plate-forme framiral?
Je ne comprendrais pas (au vue du prix de cet engin) l'absence d'une telle étude....et je dois pas être le seul...
En tous les cas ,merci de ta réponse JLS.
seb
Revenir en haut
frechard bruno
Invité





MessagePosté le: 07/12/2010 15:51:08    Sujet du message: plate forme multitest equilibre Répondre en citant

Bonjour,
Ayant été cité sur ce forum, permettez-moi de répondre à mon tour.
Effectivement, J’ai réalisé une étude sur 500 individus, à l’aide du logiciel posturo pro et de la plate forme Multitest équilibre.
Cette étude avait pour but d’approcher les valeurs normatives du logiciel posturo pro sur plateau statique.
Je dois dire qu’à aucun moment, je n’ai obtenu une synthèse qui m’a parue illogique.
Moi aussi, je trouve surprenant qu’un sujet sportif de quarante ans, aréflexique bilatéral, ait un score somesthésique bas sur multitest. (Cela dit, on peut tout trouver dans la nature)
Il est reconnu qu’une posturographie est très opérateur dépendante et qu’elle dépend également de la motivation du sujet, de son état émotionnel et de la compréhension des tâches à réaliser.
Il serait intéressant (si cela n’a pas été fait) d’analyser par ondelettes chaque séquence du test qui a conduit à cette synthèse inattendue. Ainsi il serait possible de savoir si le patient présentait une carte homogène tout au long de chaque test, ou, si le patient a bougé durant les 30 secondes engendrant ainsi des artéfacts qui auront eu pour effet de fausser la synthèse.
Le patient étant sourd, comment l’opérateur s’y est- il prit pour l’avertir des changements de tâches au cours du test ?
Je suis d’accord avec Monsieur Zeitoun lorsqu’il explique que l’on ne peut faire d’un cas une généralité.
Dès que le test est en dynamique, on fait intervenir la notion de vicariance bien expliquée par Monsieur Michel Lacour.
Il m’est rarement arrivé d’obtenir une synthèse aussi surprenante. Lorsque cela m’est arrivé,
J’ai souvent constaté que c’était plutôt le résultat d’une mauvaise réalisation du test, plus qu’un problème de fiabilité instrumentale.
Ps : pourquoi cet anonymat ?
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 10/12/2016 14:39:29    Sujet du message: plateforme de stabilometrie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Association Posturologie-Orthopractie Index du Forum -> Orthopractie -> Forum à destination des professionels de santé Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com