Association Posturologie-Orthopractie Index du Forum Association Posturologie-Orthopractie
Site de l'association Association Posturologie ORthopractie (A.P.R.O)
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

plateforme de stabilometrie
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Association Posturologie-Orthopractie Index du Forum -> Orthopractie -> Forum à destination des professionels de santé
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sebb



Inscrit le: 01 Nov 2010
Messages: 22

MessagePosté le: 07/12/2010 20:07:45    Sujet du message: Re: plate forme multitest equilibre Répondre en citant

frechard bruno a écrit:
Bonjour,
Ayant été cité sur ce forum, permettez-moi de répondre à mon tour.
Effectivement, J’ai réalisé une étude sur 500 individus, à l’aide du logiciel posturo pro et de la plate forme Multitest équilibre.
Cette étude avait pour but d’approcher les valeurs normatives du logiciel posturo pro sur plateau statique.
Je dois dire qu’à aucun moment, je n’ai obtenu une synthèse qui m’a parue illogique.
Moi aussi, je trouve surprenant qu’un sujet sportif de quarante ans, aréflexique bilatéral, ait un score somesthésique bas sur multitest. (Cela dit, on peut tout trouver dans la nature)
Il est reconnu qu’une posturographie est très opérateur dépendante et qu’elle dépend également de la motivation du sujet, de son état émotionnel et de la compréhension des tâches à réaliser.
Il serait intéressant (si cela n’a pas été fait) d’analyser par ondelettes chaque séquence du test qui a conduit à cette synthèse inattendue. Ainsi il serait possible de savoir si le patient présentait une carte homogène tout au long de chaque test, ou, si le patient a bougé durant les 30 secondes engendrant ainsi des artéfacts qui auront eu pour effet de fausser la synthèse.
Le patient étant sourd, comment l’opérateur s’y est- il prit pour l’avertir des changements de tâches au cours du test ?
Je suis d’accord avec Monsieur Zeitoun lorsqu’il explique que l’on ne peut faire d’un cas une généralité.
Dès que le test est en dynamique, on fait intervenir la notion de vicariance bien expliquée par Monsieur Michel Lacour.
Il m’est rarement arrivé d’obtenir une synthèse aussi surprenante. Lorsque cela m’est arrivé,
J’ai souvent constaté que c’était plutôt le résultat d’une mauvaise réalisation du test, plus qu’un problème de fiabilité instrumentale.
Ps : pourquoi cet anonymat ?

La même mesure effectuée chez le même sujet est elle reproductible?Merci de votre réponse
seb
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 07/12/2010 20:07:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Invité
Invité





MessagePosté le: 08/12/2010 10:51:49    Sujet du message: plateforme de stabilometrie Répondre en citant

Bonjour,
je pense qu'Alain Zeitoun ne répondra plus à un pseudo parce que l'anonymat ne sied pas à ce type de discussion technique et je lui donne raison. Ceci dit, il a probablement tous les éléments de réponse, connaissant le sérieux du travail qui a été effectué avec l'équipe de Michel Lacour.

Pour ce qui est de la reproductibilité d'une mesure, c'est plus compliqué que de penser : je fait une posturographie un jour, une le lendemain et je trouve la même chose. Il y aura obligatoirement des variations (horaire de l'examen, processus psychoattentionnels...) mais la performance moyenne du sujet sera comparable en terme de capacités posturocinétiques.

Cordialement
JL SAFIN
Revenir en haut
sebb



Inscrit le: 01 Nov 2010
Messages: 22

MessagePosté le: 08/12/2010 12:53:03    Sujet du message: plateforme de stabilometrie Répondre en citant

Anonymous a écrit:
Bonjour,
je pense qu'Alain Zeitoun ne répondra plus à un pseudo parce que l'anonymat ne sied pas à ce type de discussion technique et je lui donne raison. Ceci dit, il a probablement tous les éléments de réponse, connaissant le sérieux du travail qui a été effectué avec l'équipe de Michel Lacour.

Pour ce qui est de la reproductibilité d'une mesure, c'est plus compliqué que de penser : je fait une posturographie un jour, une le lendemain et je trouve la même chose. Il y aura obligatoirement des variations (horaire de l'examen, processus psychoattentionnels...) mais la performance moyenne du sujet sera comparable en terme de capacités posturocinétiques.

Cordialement
JL SAFIN

Je ne vois pas le rapport entre la pertinence de certaines questions et l'anonymat.Mais puis que je souhaite une réponse,je vais me présenter.
Je suis Buchaillot sébastien MK et je vais débuter la formation d'orthopractie en février à Lyon.Je ne suis pas le jeune MK qui a fait son mémoire sur ce sujet.Je n'ai pas ou peu de connaissance en posturologie.Pour autant j'estime (peut être à tord) que tout système/appareil de mesure dot être capable d'avoir des résultats dans une certaine mesure reproductible.Que les conditions de l'examen doivent être "standardisés" et que celles-ci aient besoin d'être les mêmes pour être reproductible je veux bien en convenir.
Merci de vos réponses.
seb
Revenir en haut
frechard bruno
Invité





MessagePosté le: 08/12/2010 15:49:49    Sujet du message: plate forme de posturographie Répondre en citant

La réponse à votre question est la VICARIANCE IDIOSYNCRASIQUE cf Michel Lacour
Revenir en haut
Invité
Invité





MessagePosté le: 08/12/2010 20:56:50    Sujet du message: Re: plate forme de posturographie Répondre en citant

frechard bruno a écrit:
La réponse à votre question est la VICARIANCE IDIOSYNCRASIQUE cf Michel Lacour

Si je comprends bien ces mesures ne sont pas reproductibles...Quel intérêt alors?
buchaillot seb
Revenir en haut
Invité
Invité





MessagePosté le: 11/12/2010 22:16:33    Sujet du message: plateforme de stabilometrie Répondre en citant

Seb,
la posturographie pèse une activité neuronale qui n'est pas qq chose de linéaire. Si tu fais une prise de sang tous les matins en te levant, tu va trouver des variations : ça ne remet pas pour autant en cause la reproductibilité et ça a quelque utilité.

JL SAFIN
Revenir en haut
sebb



Inscrit le: 01 Nov 2010
Messages: 22

MessagePosté le: 12/12/2010 08:26:29    Sujet du message: plateforme de stabilometrie Répondre en citant

Anonymous a écrit:
Seb,
la posturographie pèse une activité neuronale qui n'est pas qq chose de linéaire. Si tu fais une prise de sang tous les matins en te levant, tu va trouver des variations : ça ne remet pas pour autant en cause la reproductibilité et ça a quelque utilité.

JL SAFIN

Tout à fait mais chez un même sujet par exemple, si on prend le taux d'Hémoglobine,cela m'étonnerait fort que ce taux varie de façon importante d'un jour à l'autre!Est ce que chez un même sujet cette "activité neuronale" varie à ce point d'un jour à l'autre?Si oui je ne comprends pas l'intérêt de cette mesure...
Revenir en haut
Invité
Invité





MessagePosté le: 14/12/2010 07:03:56    Sujet du message: plateforme de stabilometrie Répondre en citant

Bien sûr que non.
Ce que je veux te dire, c'est que l'indice de performance est composé par l'enregistrement et l'analyse de descripteurs (grossiérement mécaniques, fréquentiels, temporels). Se tenir debout est une activité dynamique oscillante: au plan "analytique" les tracés ne sont pas superposables au iota prés, mais l'indice ne subit pas des variations qui le rende incohérent ou inexpoitable, loin de là.
De plus, l'objectif n'est pas de faire rentrer le sujet dans une norme posturale mais plutôt de le comparer à lui même dans des conditions écologiques différentes et de voir comment il organise ses stratégies d'adaptations à ces variations. C'est parlant au plan aide au diagnostic et peut servir d'appréciation avant-après traitement.
JLS
Revenir en haut
sebb



Inscrit le: 01 Nov 2010
Messages: 22

MessagePosté le: 14/12/2010 19:04:59    Sujet du message: plateforme de stabilometrie Répondre en citant

Anonymous a écrit:
Bien sûr que non.
Ce que je veux te dire, c'est que l'indice de performance est composé par l'enregistrement et l'analyse de descripteurs (grossiérement mécaniques, fréquentiels, temporels). Se tenir debout est une activité dynamique oscillante: au plan "analytique" les tracés ne sont pas superposables au iota prés, mais l'indice ne subit pas des variations qui le rende incohérent ou inexpoitable, loin de là.
De plus, l'objectif n'est pas de faire rentrer le sujet dans une norme posturale mais plutôt de le comparer à lui même dans des conditions écologiques différentes et de voir comment il organise ses stratégies d'adaptations à ces variations. C'est parlant au plan aide au diagnostic et peut servir d'appréciation avant-après traitement.
JLS

Merci de ta réponse.
seb
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 10/12/2016 14:39:33    Sujet du message: plateforme de stabilometrie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Association Posturologie-Orthopractie Index du Forum -> Orthopractie -> Forum à destination des professionels de santé Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com